Académie Jedi qui ne s'occupe que de la formation des initiés et de l’organisation de leur épreuves.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Compte rendu du cours de philosophie Jedi du Chevalier Caïtness Sakaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caïtness

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 30/04/2017

MessageSujet: Compte rendu du cours de philosophie Jedi du Chevalier Caïtness Sakaï   Mer 17 Mai - 11:52

Note HRP:
 

Avant-propos

Je vous souhaite la bienvenue dans ce cours. Je suis le Chevalier Caïtness Sakaï, enchantée ! Je sers l'Ordre depuis moins de quelques mois en tant que Jedi expertech. Il est donc probable que je manque des compétences d'un Maître ou d'un Instructeur Jedi pour vous permettre de tirer le meilleur de ce cours, mais il est impensable de ne pas vous le proposer. Aussi, dans l'attente d'un Jedi plus qualifié que moi, je vous propose de travailler en ma compagnie. Faisons de notre mieux !

Il est communément accepté que l'origine du mot "Philosophie" se rapporte à la notion d'"Amour de la sagesse". Ici, vous n'apprendrez pas à étudier la vie et ses concepts sous un œil nouveau. J'aime à croire que vous ne deviendrez pas beaucoup plus sages, non plus. C'est un progrès qui se fait de votre propre chef.
Vous allez apprendre à vivre, agir et à penser en Jedi au travers de l'étude et de la compréhension des textes et des principes qui jalonnent notre Voie.

J'effectue deux cours par semaine, le Mardi et le Samedi à 21h. Les cours du Samedi n'étant que des rattrapages destinés aux retardataires du Mardi et autres absentéistes.

Notez bien que je ne suis pas ce professeur qui vous demandera de vous tenir sagement devant une table, à écouter un cours en luttant contre l'évanouissement. Si vous venez, vous vous engagez à participer un minimum, mais également à rendre le travail que je vous demanderai. Un Jedi qui néglige son devoir d'apprentissage ne marche pas sur la bonne voie.
Il va de soi que j'attendrai également de vous un comportement digne de celui de l'Ordre dont vous vous apprêtez à représenter les valeurs dans toute la galaxie. Si vous vous rendez à ce cours le pas traînant ou pour chahuter, rappelez vous de son importance capitale, mais également de la raison pour laquelle vous êtes au sein du Temple Jedi.

L'annexe que je vous propose ci-après sera mise à jour au fur et à mesure. Elle vous permettra de rester informés si jamais vous ne pouvez participer à aucun des cours, mais gardez-vous bien de penser qu'il est suffisant de vous y référer, d'apprendre bêtement ce qui y est écrit, pour penser comprendre la nature exacte de ce qu'on attend d'un Jedi...

Bref ! Vous me trouverez très souvent sur le parvis du Temple. N'hésitez pas à venir si vous avez besoin de la moindre aide ou du moindre renseignement, qu'il concerne ou non ce cours. Ce sera avec plaisir que je parlerai avec vous au gré d'une méditation.


Cours du Mardi 16 Mai

=> Je ne suis pas tout-à-fait satisfait de ma performance pour ce cours-ci. Beaucoup de flottement, je pense aussi ne pas avoir été tout-à-fait clair, pire encore, ne vous avoir proposé aucune synthèse. Je ferai mieux ! Smile

Le Jedi est communément vu par la République comme étant un protecteur. Nous faisons en effet parti des personnes situées en première ligne contre les ennemis de la liberté galactique et de la République, mais nous sommes également connus pour notre capacité à rester du Côté Lumineux de la Force. C'est-à-dire que nous sommes capables d'y faire appel pour remplir notre tâche, de résister à la tentation de réserver nos capacités pour notre personne ou celles que nous aimons, ou de toute autre application vile ou tout simplement égoïste de ce champs d'énergie aux possibilités infinies.

C'est tout simplement ce point qui fait de nous des Jedi, et non pas des Sith. Nous sommes au service de la République, de ses intérêts, mais jamais de nous-même. Seulement, comment un Jedi peut-il s'astreindre à un tel contrôle de lui-même ? Comment peut-il rester à coup sûr sur le chemin du Côté Lumineux, sans tomber dans le piège du Côté Obscur ?
Maître Odan-Urr a apporté sa réponse millénaire à cette question en formulant le Code Jedi il y a quatre-mille ans de ça. Un ensemble de cinq lignes, la synthèse absolue de ce qu'un Jedi doit respecter s'il veut et accomplir son devoir, et éviter tout écart, la Force sait qu'ils peuvent venir vite.

Maître Odan-Urr a formulé le meilleur garde-fou qui soit, inutile de chercher ailleurs, contre le Côté Obscur. Apprenez le Code Jedi. Comprenez le. Suivez le. Et vous aurez déjà fait un pas dans la Voie du Jedi. Jamais il ne doit sortir de votre esprit. Jamais vous ne voudriez arrondir ses angles à votre convenance. Réalisez que le Code Jedi implique des sacrifices. Mais la Voie du Jedi en est pavée.

Il n'y a pas d'émotion. Il n'y a que la paix.

Cette première ligne est l'un des principes fondateurs du Code Jedi, et pour cause, vous le retrouverez plus ou moins occulté, mais bien là, dans chacune des lignes à venir si vous prenez le temps de creuser au maximum de votre capacité leur sens.
Sachez en premier lieu que cette ligne ne vise pas la négation des émotions. Ce sont celles-là même qui nous caractérisent tant qu'Êtres doués de Raison, y renoncer complètement ferait de nous, au mieux, des droïdes !

A défaut d'empêcher leur existence, un Jedi s'astreint au contrôle de ses émotions. Pourquoi ?

Il faut que vous sachiez que le Jedi se doit d'être un juge infaillible. Rien ne vous empêche, au Temple, de manifester vos émotions dans un cadre tempéré. Vous comme moi pouvons sourire, manifester notre contentement, voire l'inverse : si vous restez tenu d'observer un comportement digne de tout Jedi, ce n'est pas au sein du Temple que des vies dépendront de la tempérance de vos jugements.

Cependant, sur le terrain, nous attendons de vous la plus grande neutralité possible. Quelqu'un vous offense ? Vous y répondrez s'il le faut sans vous emporter. Un événement vous attriste ? Vous demeurerez neutre.
Les émotions vous font perdre vos objectifs de vue, mais pire encore, elles sont la porte ouverte vers l'erreur. Elles troublent votre jugement et vous poussent à la partialité. Elles vous mènent parfois à une utilisation injuste de vos capacités. A tromper parfois-même vos engagements de Jedi.

C'est d'autant plus vrai pour les émotions les plus fortes. La colère, l'amour. Autant de choses qui altèrent votre jugement en vous imposant de dangereux dilemmes. Aussi, si votre pire ennemi ou un être aimé passent après, ou avant vos responsabilités de Jedi, vous appliquez une forme d'individualisme. Vos décisions, vos actions, seront parfois redirigées, ou pas, vers cette personne, et vos capacités seront effectivement utilisées à des fins personnelles, ce qui est à réprouver. Aussi vrai que chaque vie est également touchée par la Force, vous vous devez de demeurer impartial. Utilisez vos compétences pour aider la personne aimée au mépris de votre Devoir, ou ne le faites pas pour aider même une personne que vous n'appréciez pas, et vous marcherez lentement, mais sûrement, vers la voie du côté Obscur du fait de votre égoïsme.

Au lieu de cela, le Jedi s'efforce de trouver la paix.

Cette expression est plurielle. En effet, le Jedi aspirera toujours à prendre la décision qui n'impliquera aucun conflit. C'est l'un de vos rôles principaux, et votre comportement doit toujours s'adapter de manière à éviter le conflit. La Force sait qu'il vient rapidement. C'est d'autant plus vrai lorsqu'une personne se laisse emporter par le flot de ses émotions, une autre raison pour nous, Jedi, de nous en préserver coûte que coûte.
Mais plus loin encore, vous pouvez trouver dans le mot "paix" le début de l'expression "paix intérieure". Le Jedi en paix n'est ni plus, ni moins, qu'un Jedi qui ne ressent aucune émotion. Qui a atteint l'ataraxie. Il est de ce fait capable de se détourner de ses motivations personnelles, de son égo, de réactions regrettables, et j'en passe.

Et quelle meilleure manière d'atteindre l'ataraxie que la méditation ? Le Jedi médite pour se ressourcer, mais également pour purger son esprit de toute influence émotionnelle néfaste. Un Jedi en méditation aligne tout simplement son esprit avec la Volonté de la Force. On vous a appris jeune à méditer, et à le faire au moins cinq fois par jour. Ce nombre est très insuffisant. Faites le dés que l'occasion se présente. Seulement, il en faut plus pour vous préserver de l'obscurité, mais aussi pour faire de vous un Initié capable de raisonner en Jedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jjjoa

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: Compte rendu du cours de philosophie Jedi du Chevalier Caïtness Sakaï   Mar 15 Aoû - 13:54

Bonjour Chevalier Caïtness, je vous remercie pour avoir appris la philosophie Jedi et merci aussi pour ce compte rendu, elle a résumé tout ce dont j'ai eu besoin de comprendre.
comment aborder une fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calcul-ovulation.com/
 
Compte rendu du cours de philosophie Jedi du Chevalier Caïtness Sakaï
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte rendu 1ère Campagne Aronis
» Compte rendu de bataille apocalypse montpellier à 21 000 pts
» Champs de bataille compte rendu de partie
» Compte-rendu premiere partie test
» compte rendu du 1er GN de Role en LUUUUUB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Jedi de Tython :: Base de données :: Comptes Rendus de Cours-
Sauter vers: